Comment bien référencer vos images ?

SEO images

Les images sont essentielles sur un site, elles améliorent l’expérience utilisateur, allègent et complètent le texte. Bien sûr, vous avez rédigé vos pages et articles et pris le soin d’y insérer vos mots-clés afin d’améliorer votre référencement naturel. Mais, avez-vous pensé à bien référencer vos images ?

Passons en revue les différentes petites choses à faire pour que les moteurs de recherche les remarquent, mais aussi pour qu’elles plaisent à vos utilisateurs.

Trouver une image qui illustre le contenu

“Une image vaut mille mots”

Confucius

Cela semble un peu évident, mais, il ne faut pas prendre la première image que vous trouvez et qui vous plait. Il faut également qu’elle illustre le contenu qui l’entoure.

En gros, l’image doit avoir la même thématique que le texte que vous avez rédigé sinon mister Google ne sera pas content et risque de vous pénaliser.

Trouver la perle rare peut prendre du temps, mais le jeu en vaut la chandelle. Pour y parvenir, voici une liste de 84 sites d’images libres de droit et gratuites.

Renommer vos images

Vous avez trouvé une image sympa qui illustre bien votre contenu. Hop, vous la téléchargez pour l’insérer dans vos médias de WordPress.

Oui, mais votre article porte sur le référencement des images et l’image téléchargée a un nom basique du style cms-265126_1920. Ce n’est franchement pas représentatif, et c’est pourtant ce que verront les moteurs de recherche en analysant votre page.

Il vous faut donc, en premier lieu, la renommer.

Mais pas n’importe comment :

  • Trouver un nom qui reflète votre contenu
  • Éviter les majuscules
  • Y insérer un mot-clé (hum… pas trop tout de même, Google n’est pas dupe 😉)
  • Ne pas mettre de caractères spéciaux, ni d’accent et séparer chaque mot avec un tiret
Changer nom fichier image référencement

Renseigner l’attribut Alt 

L’attribut Alt, quesako ?

En fait, l’attribut Alt, c’est le “texte alternatif”et la description de l’image qui s’affiche lorsqu’il y a un problème pour la charger. Il n’est pas vu par le visiteur, mais Google le prend en compte lorsqu’il enquête sur votre site. C’est ainsi qu’il collecte des informations sur le contenu de la page.

Mais, il sert aussi pour l’accessibilité. En effet, l’attribut Alt est utilisé par les logiciels d’accessibilité pour décrire oralement l’image aux internautes malvoyants. En conséquence, même si vous ne le faites pas pour des raisons marketing, pensez à ceux qui surfent sur le web avec un handicap.

⚠️ Attention, l’attribut Alt ne se génère pas automatiquement, c’est à vous de le remplir.

Comment le remplir ? C’est simple,

Rédigez un petit texte qui décrit l’image en y incluant un mot-clé pertinent correspondant au contenu qui l’entoure. Attention toutefois, les mots-clés sont à insérer avec modération, sinon cela peut être perçu par Google comme du spam (keyword stuffing).

Sur WordPress, pas besoin de connaissance en code, il suffit de le renseigner directement dans les médias.

renseigner balise alt pour le référencement

Renseigner l’attribut Title

L’attribut Title est le texte qui s’affiche lorsque le visiteur survole l’image avec sa souris. Il n’apporte rien au référencement de vos images, mais améliore l’expérience utilisateur.

Alors, lorsque vous renseignerez l’attribut Alt, pensez à remplir le title du média, il se trouve juste en dessous.😉​

Renseigner la légende

La légende a un autre but que ceux des attributs Alt ou Title. Il s’agit, en fait, du complément d’information de l’image.

Souvent, elle apparait sous l’image et est destinée au visiteur afin qu’il comprenne mieux la finalité de l’image choisie.

Bien qu’elle soit également inutile en termes de référencement, elle aide, toutefois, les moteurs de recherche à comprendre le contenu de vos pages.

Si vous la remplissez, pensez à mettre des mots-clés différents de ceux de la balise Alt.

Optimiser les images pour la performance

Là, non plus, ce n’est pas à proprement parler du référencement. Mais Google tenant compte de la vitesse de chargement de vos pages, il vous faudra donc les optimiser correctement.

Cela passe par le choix du bon format d’image, une mise à l’échelle, une compression et quelques petites autres manipulations.

Je ne vais pas m’attarder sur le sujet, vous trouverez toutes les explications dans mon article : Comment optimiser les images web ?

Bonus : rendre vos images uniques

Là, c’est un conseil perso… J’adore modifier les images.

Alors, si vous avez le temps et l’envie, essayez de vous démarquer des autres sites qui traitent du même sujet et dont les images sont communes.

Pour les images libres de droits dont la modification est permise, modifiez les couleurs, mettez un fond transparent et assortissez-les à votre charte graphique via un éditeur d’images.

Le mot de la fin

Maintenant, vous avez toutes les cartes en main pour optimiser la position de vos images dans les résultats de recherche, mais aussi pour améliorer l’expérience de vos utilisateurs.

Comme on dit familièrement, “maintenant, y’a plus qu’à !“.

Hello, moi, c'est Christine 👋. Je suis créatrice et optimisatrice de sites Web et rédactrice Web SEO. J’adore parcourir le web pour dénicher des astuces, fonctionnalités et outils gratuits qui facilitent la création numérique. Sur ce blog, je vous partage mes découvertes et espère qu’elles pourront vous être utiles.
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour en haut
0
J'aimerai bien avoir votre avis sur cet article 😉x