Photopea le Photoshop gratuit en ligne tuto

Photopea le clone gratuit de Photoshop
Partagez !

Petite devinette : mon look ressemble à s’y méprendre à celui de Photoshop, j’ai la plupart des fonctionnalités de Photoshop, mon travail se fait en ligne et je suis gratuit…qui suis-je ? La réponse est dans le titre de l’article… Coucou, c’est moi Photopea, le “clone” gratuit de Photoshop.

Vous pensez sûrement : “en tant que non designer, à quoi peut bien me servir un outil de retouche photo tel que celui-là ?”

Allez, je vous fais une confidence, moi non plus, je ne suis pas designer, mais, c’est pourtant un de mes outils en ligne préférés et je l’utilise pour ainsi dire quotidiennement.

Prenons un exemple : imaginez que vous souhaitez adapter la charte graphique de votre entreprise à vos images et icônes. C’est là que Photopea entrera en jeu.

En effet, il vous permettra de retoucher vos photos, illustrations et icônes facilement pour atteindre ce but.

Alors, sans plus attendre, découvrez les différences et similitudes de Photoshop vs Photopea, mais aussi les atouts de Photopea et quelques idées d’utilisation simples.

Photoshop vs Photopea

Payant vs gratuit

Tout d’abord, un petit speech pour vous présenter les différences ou les ressemblances fondamentales entre Photoshop et Photopea.

Commençons par Photoshop.

Il s’agit, parait-il, du programme de référence des designers. Il a été développé par la firme californienne Adobe.

Mais, il y a un hic… pour pouvoir l’utiliser, il vous faudra prendre a minima un abonnement à la formule Creative Cloud pour la Photo. Avec cette formule, vous obtiendrez Lightroom, Photoshop et un espace stockage de 20 Go dans le cloud pour vos images pour la modeste somme de 11,99 €/mois, soit environ 144 €/an (tarif juin 2021).

Photopea, mon chouchou, quant à lui, est un programme qui a été créé par Ivan Kutskir, un développeur tchèque. La première version en ligne est sortie en 2013, depuis, il ne cesse de l’améliorer.

Contrairement à Photoshop, Photopea est gratuit. Par contre, en contrepartie, il vous faudra subir l’affichage de publicités. Mais, franchement, rien de bien méchant, car elles sont canalisées sur la droite de l’écran.

Bon, si les publicités vous hérissent le poil, il y a un joker : il vous suffit de prendre un compte premium pour 9 $/mois, 10$ /90 jours ou 40 $/an.

Lenteur vs réactivité

Il est de notoriété publique que Photoshop est lent à la réaction et se bloque aussi parfois.

Pourquoi ? Tout simplement, parce qu’il consomme beaucoup de ressources. En effet, il faut une configuration minimale assez élevée pour le faire fonctionner.

Ce n’est le cas de Photopea, puisqu’il est accessible directement depuis le navigateur web.

Et pour le retrouver encore plus rapidement sur votre bureau, vous pouvez l’installer en tant qu’application à partir de Google Chrome.

Mais aussi, le désinstaller tout aussi facilement en cliquant sur vos applications dans votre barre de favoris ou en en tapant l’URL : chrome://apps. Un petit clic droit sur l’icône, il ne vous reste plus qu’à sélectionner “supprimer de Chrome et hop, l’app est désinstallée.

Bon, perso, j’ai testé cette fonctionnalité, mais je préfère le laisser ouvert dans une fenêtre de navigation privée. À chacun son truc. 😉

💡 vous pouvez utiliser Photopea sur ordinateur, tablette et smartphone.

Design Photoshop vs Design Photopea

Voyons maintenant l’apparence des deux éditeurs, vous allez tout de suite constater qu’ils se ressemblent fortement.

Voici l’interface de Photoshop :

interface Photoshop

et celle de Photopea :

interface Photopea

Pour le coup, les (anciens) utilisateurs de Photoshop ne seront donc pas dépaysés.😉

Photopea : présentation

Détails en vrac

👉 Langue & thème

Sur la photo ci-dessus, Photopea est en anglais car je voulais vous montrer les similitudes avec l’interface de Photoshop. Mais rassurez-vous, il est disponible en de multiples langues et vous pouvez même changer son thème, si vous le souhaitez.

La manip est un jeu d’enfant : cliquez sur “More” pour faire choisir la langue française et le thème désirés.

👉 Stockage des fichiers

Afin de garantir une certaine confidentialité, vos fichiers ne sont pas téléchargés sur un serveur. Ils ne quittent donc jamais votre ordinateur et restent stockés localement.

👉 Gestion des couleurs

Actuellement, Photopea fonctionne avec l’espace colorimétrique sRGB et avec une profondeur de couleur de 8 bits.

Fichiers pris en charge par Photopea

Photopea est compatible avec les fichiers PSD de Photoshop, ainsi qu’avec les ceux issus de SKETCH ou encore de GIMP et aussi avec beaucoup d’autres formats comme :

  • Complexe : PSD, AI, XCF, Sketch, XD, FIG, PXD, CDR, SVG, EPS, PDF, PDN, WMF, EMF
  • Raster : PNG (APNG), JPG, GIF, WebP, ICO, BMP, PPM/PGM/PBM, TIFF, DDS, IFF, TGA
  • Brut : DNG, NEF, CR2, ARW, GPR, 3FR, FFF, RAW

Oui, vous avez bien lu, Photopea prend en charge les images WebP, le type d’image de nouvelle génération qui vous permet d’obtenir un bon score sur PageSpeed ​​Insights.

De plus, depuis avril 2021, il est également possible d’éditer les fichiers .afphoto créés sous Affinity Photo et depuis 2022, les fichiers InDesign et Krita.

En gros, ce qui fait la force de Photopea est que, contrairement à des outils web comme Canva ou VistaCreate (anciennement Crello), il peut ouvrir, modifier et enregistrer des images au format PSD.

Outils de Photopea

Voici tous les outils que vous pouvez trouver sur la barre verticale à gauche :

outils de photopea dans la barre verticale gauche

Et une partie de ceux disponibles dans la barre supérieure :

réglages Photopea

Comme vous pouvez le constater, Photopea dispose d’outils qui offrent des fonctionnalités très similaires à celles de Photoshop qui vous permettront d’exprimer votre créativité :

  • Divers outils de sélection (lasso, rectangle, ellipse, baguette magique)
  • Recadrage, règle et déplacement
  • Correcteur, tampon, suppression yeux rouges
  • Pipette, pinceaux, crayons, plume, remplacement de couleur
  • Duplication, gomme
  • Dégradé, pot de peinture
  • Saisie de texte horizontal et vertical
  • Outils de calques, options de fusion (texte, masques)
  • Vectorisation, animation
  • Filtres, ajustements (luminosité, teinte, saturation, flou, netteté,…)
  • Déformation, transformation, alignement 
  • Coupe magique (suppression d’objets et d’arrière-plan)
  • et bien d’autres encore à découvrir

Commencer à travailler avec Photopea

Lorsque vous arrivez sur Photopea, vous avez le choix entre :

  • Ouvrir une image depuis votre ordinateur, Google Drive, OneDrive ou encore Dropbox.
  • Créer un nouveau projet
  • Utiliser les modèles PSD

E si vous passez par “Fichier/ouvrir plus”, d’autres options s’ouvrent à vous, comme “ouvrir depuis une URL” ou “prendre une photo”.

démarrer avec Photopea

Lorsque vous choisissez de créer un nouveau projet, Photopea vous propose d’en indiquer la taille, de choisir la couleur du fond (transparent, noir, blanc ou personnalisé).

Il offre également la possibilité d’opter pour des tailles préformatées parmi divers standards du web et des réseaux sociaux (bannières Facebook, photos de profil Twitter, posts Instagram ou encore miniatures YouTube).

Divers modèles sont mis à votre disposition avec une zone de recherche par mots-clés.

Photopea créer nouveau projet

Passons à présent à quelques exemples d’utilisation très faciles à réaliser.😉

Photopea, exemples simples d’utilisation

Convertir ou enregistrer une image dans un autre format de fichier

Tout d’abord, il faut savoir que, quel que soit le type de fichier que vous ouvrez dans Photopea, il est instantanément converti en PSD.

Mais aussi que, lorsque vous avez terminé l’édition, vous pouvez enregistrer le fichier que vous avez créé ou simplement ouvert, soit au format PSD, soit sous un autre format.

Ainsi, pour conserver toute la structure du document, utilisez “Fichier/Enregistrer en tant que PSD”.

Et pour enregistrer votre image pour le Web, faites “Fichier/Exporter en tant que” et choisissez le format souhaité.

Ceci s’avère être utile et rapide pour convertir une image dans un autre format de fichier ou pour enregistrer le même projet sous différents formats.

photopea exporter fichiers en tant que

Recadrer une image

Pour recadrer une image, c’est extrêmement simple.

Cliquez sur l’outil “recadrage”. Une grille se met alors en place sur l’image.

Avec votre souris, positionnez-vous sur les “poignées présentes” et faites glisser jusqu’à obtenir le recadrage désiré. Pour vous aider, les mesures sont indiquées.

Enfin, cliquez en haut sur l’icône “Confirm” et le tour est joué.

💡​ Il est à noter que vous pouvez glisser le cadre de sélection sur l’image pour le déplacer.

Redimensionner une image

Parce qu’une image trop grande ralentit le chargement du site, il est évident qu’il faut la mettre à l’échelle afin d’alléger son poids (avant de la compresser).

Vous pouvez le faire avec Photopea.

Première méthode : lorsque l’image est en mode édition, allez dans “Image/Taille de l’image”.

Dans la fenêtre affichée, modifiez la taille (disponible en pixels, pourcentages, millimètres ou bien encore en pouces) et cliquez sur “OK” pour enregistrer.

💡​ Assurez-vous de bien laisser l’icône du “maillon” activé afin que le changement de taille soit proportionnel à la taille d’origine de l’image.

Deuxième méthode : lorsque vous exportez l’image, bien sûr, il est possible de choisir le format de l’image comme précédemment indiqué. Mais, vous pouvez aussi changer le nom, la qualité ainsi que la taille.

redimensionner enregistrer image Photopea

💡​ En baissant un tout petit peu la qualité, qui par défaut est de 100 %, vous obtiendrez une image moins lourde.

Vectoriser une image

Si vous souhaitez travailler sur les différents calques d’une image, il faut que celle-ci soit une image vectorielle.

Photopea permet de vectoriser une image matricielle.

Ouvrez votre image, puis choisissez dans le menu “Image/vectoriser bitmap”.

Dans la fenêtre qui s’ouvre, à gauche se trouve l’image originale et à droite l’image vectorisée.

Vous pouvez jouer sur le nombre de couleurs, optez pour le mode “cartoon” ou “photo” ainsi que d’autres paramètres.

vectoriser image Photopea

Lorsque l’image de droite vous convient, cliquez sur OK. Vous reviendrez alors en mode édition et constaterez que votre image est désormais composée de plusieurs calques que vous pourrez modifier à souhait.

vectorisation image Photopea

Ajouter un texte sur une image

En premier lieu, ouvrez une image.

Puis cliquez sur l’outil texte. Par défaut, en haut de l’écran, s’affichent la police DejàVu, la graisse Book, la taille du texte 24 px, la couleur du texte noire, sans arrière-plan, ni bordure et sans déformation.

Choisissez alors votre police, la couleur du texte…

💡 Vous pourrez également modifier vos préférences après avoir écrit vos textes en sélectionnant les calques de texte créés.

outils texte photopea

À gauche, le calque de texte apparait et si vous cliquez sur l’icône “paragraphe”, vous aurez alors accès à l’agencement du texte : police, taille de la police, longueur des lignes, l’interlignage, l’espacement des lettres et l’ajustement de l’espace entre les paires de lettres.

calque de texte Photopea

Pour modifier à nouveau le texte ou le déplacer, sélectionnez d’abord le calque de texte souhaité dans le panneau des calques.

Puis, cliquez sur l’outil de texte dans le panneau d’outils et mettez en surbrillance le texte requis.

Modifiez alors votre texte.

Et pour le déplacer, avec votre souris, trouvez la flèche de déplacement en survolant la zone et faites un glisser-déposer là où vous le souhaitez.

Si vous souhaitez centrer votre texte par rapport à l’image, rien de plus facile.

Tout en sélectionnant le calque du texte, choisissez l’outil “Déplacement”.

Un rectangle apparait. Ensuite, faites glisser le calque de texte jusqu’à ce que les lignes directrices rouges vous indiquent un parfait centrage horizontal ou vertical ou les deux.

outil déplacement Photopea centrage

Ajouter une bordure autour d’une image

Pour ajouter une bordure à votre image, positionnez-vous sur le calque de l’image.

Ensuite, faites un clic droit et choisissez “options de fusion”.

options de fusion Photopea

Les options de fusion s’ouvrent.

Cochez alors “contour”. Par défaut, la couleur est le noir et la taille de 1 px. À vous de choisir votre couleur, l’épaisseur de la bordure, sa position, son mode et son opacité.

bordure images Photopea

💡 A la place d’une couleur unie, il est possible de choisir un dégradé ou un motif pour le remplissage de la bordure.

Supprimer le fond d’une image

Pour supprimer le fond d’une image, il existe de multiples outils sur le Web, mais, vous pouvez aussi le faire avec Photopea.

Cette fois-ci, il existe trois méthodes.

Première méthode : sélectionnez l’outil “baguette magique”. Puis, cliquez sur l’endroit de l’image que vous souhaitez supprimer.

Une fois, la sélection faite, cliquez sur la touche “Suppr” de votre clavier. Hop, c’est fait.

💡 Pour désélectionner la zone, cliquez une nouvelle fois sur la zone.

baguette magique suppression arriere plan Photopea

Deuxième méthode : vectorisez l’image, sélectionnez le calque de fond de l’image et cliquez sur l‘icône en forme d’œil. Cela masquera le calque entier. N’oubliez pas d’exporter votre nouvelle image.

masquer un calque Photopea

Troisième méthode : dans le menu “Sélection”, choisissez “coupe magique”. Une fenêtre s’ouvre avec une image avant/après.

outil coupe magique photopea avant

Si l’image après ne correspond pas à ce que vous souhaitez, ajoutez des marques vertes pour les “objets” à conserver, des marques rouges pour ceux à supprimer et des marques grises pour gommer.

L’effet est immédiat.

photopea coupe magique après

💡 Avec cet outil, vous avez 3 options pour la couleur de fond : transparent, noir ou blanc. Et aussi une valeur de bordure qui vous permet d’adoucir la frontière entre le premier plan et l’arrière-plan. Par exemple, si l’objet contient des cheveux ou de la fourrure, vous devez définir la bordure sur 20 ou plus.

Changer les couleurs de l’image

Alors ça, c’est le truc que j’adore faire : remplacer les couleurs des images libres de droits par les couleurs de la charte graphique d’un site.

Première méthode : via l’outil “baguette magique”, sélectionnez la zone qui contient la couleur à changer.

Puis, cliquez en bas sur le sélecteur de couleur afin d’enregistrer la couleur que vous souhaitez utiliser.

Photopea baguette magique

Ensuite, utilisez l’outil “pot de peinture” et cliquez de nouveau sur la zone définie avec la “baguette magique”. Et voilà, c’est fait, la couleur est remplacée.

Photopea pot de peinture

💡 Si vous avez plusieurs zones à remplir avec la même couleur, gagnez du temps pour en faisant une multisélection avec la touche “MAJ” de votre clavier.

Deuxième méthode : avec une image vectorielle ou que vous avez vectorisée, utilisez les “options de fusion” des calques en faisant un clic droit sur le calque concerné.

Cochez “incrustation couleur”. La couleur par défaut est le noir, alors, choisissez votre couleur et cliquez sur OK.

Photopea incrustation couleur

Superposer des images

En fait, c’est assez simple à réaliser.

Ouvrez une image, puis utilisez la commande “Fichier/Ouvrir et placer” pour ouvrir une nouvelle image et placez-la sur votre première image.

Selon la taille de l’image de superposition, il vous faudra sûrement la redimensionner. À cet effet, indiquez une valeur en pourcentage jusqu’à ce que la taille vous convienne ou bien, jouez avec les poignées sur l’image.

photopea inserer une autre image

Ensuite, déplacez l’image à l’endroit que vous voulez et exportez votre œuvre.

photopea deplacer image superposee

Flouter des visages avec Photopea

Ouvrez une image et choisissez un outil de sélection en rectangle ou en ellipse.

Sélectionnez alors la partie du visage que vous voulez flouter.

Ensuite, allez dans le menu “filtre” et choisissez “flou” puis “flou gaussien”. Faites varier le curseur pour augmenter ou diminuer l’intensité du flou. Enfin, lorsque vous êtes satisfait du résultat, cliquez sur OK.

Je pourrai vous donner encore bien d’autres exemples de ce qu’il est possible de faire avec Photopea, mais je vous laisse découvrir les fonctionnalités de cet outil par vous-même.

Sachez néanmoins que pour approfondir vos connaissances, une présentation est mise à disposition ainsi que quelques tutoriels. (dans la langue de Shakespeare).

Mise en garde

Photopea s’exécute dans votre navigateur Web, il s’agit donc d’une application entièrement locale et aucune de vos images n’est téléchargée sur un serveur.

Par conséquent, si vous fermez la fenêtre de votre navigateur Web, vous perdrez votre travail.

Alors, pensez à exporter le fichier de votre image finale ou en cours de modification sur votre PC avant de l’éteindre. 😉​

Le mot de la fin

Pour conclure, vous avez dû remarquer via cet article que je suis une fan de Photopea. 😂​

En effet, bien que Photopea n’ait pas toutes les fonctionnalités de Photoshop, il en a déjà plus qu’assez pour l’utilisateur moyen.

Alors si vous êtes comme moi et que vous souhaitez profiter de la commodité et de la puissance d’un éditeur d’images en ligne gratuit au demeurant hyper complet, rendez-vous sur Photopea et testez ce bijou.

Vous l’utilisez déjà ? Racontez-moi ce que vous faites avec !


Partagez !
Hello, moi, c'est Christine 👋. Je suis créatrice et optimisatrice de sites Web et rédactrice Web SEO. J’adore parcourir le web pour dénicher des astuces, fonctionnalités et outils gratuits qui facilitent la création numérique. Sur ce blog, je vous partage mes découvertes et espère qu’elles pourront vous être utiles.
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Retour en haut
0
J'aimerai bien avoir votre avis sur cet article 😉x